Bruce Dévernois Avocat

Gouvernance du temps de travail et des ressources humaines

Cas pratique : La mise en place d’une modulation dans une PME pour faire face aux variations des commandes de ses donneurs d’ordre

• Un article de la rubrique Nos domaines d’intervention et cas pratiques d’entreprise

Donner aux salariés des objectifs accessibles

Question posée

Une PME de 35 personnes produisant de la quincaillerie pour GSB (Grande Surface de Bricolage), est surprise par la résistance de ses salariés avec menace de grève face à une projet de mise en œuvre d’une modulation pour répondre aux variations des commandes.

Après une visite rapide des lieux, il apparaît que l’inorganisation de l’atelier (sur 2 étages) est à la source des goulots de production : les pièces montent et descendent sans justification autre qu’une mauvaise disposition des machines entraînant une manutention inutile avec des stocks intermédiaires importants et entassés, donc difficile d’accès et une qualité détériorée. Que faire ?

Solution envisagée

Il est proposé de suspendre toute mise en œuvre de la modulation et de rétablir préalablement, un flux de production normal en faisant intervenir un ingénieur méthode.

Il est proposé ensuite d’étudier les vraies variations des commandes et engager une discussion pour y faire face avec le personnel et les délégués du personnel (pas de présence syndicale). Il est recommandé au chef d’entreprise d’expliquer à ses salariés la démarche envisagée.

Résultats obtenus

Après 6 mois de réorganisation, le rétablissement d’un flux normal a solutionné 80 % des besoins en variation d’horaires. Les salariés qui étaient constamment mis en cause pour la non-qualité, sont très satisfaits des nouvelles conditions de travail et acceptent la modulation nécessaire pour faire face aux variations des commandes et ainsi assurer leur emploi.

Le chef d’entreprise a réussi à renouer un dialogue social fructueux avec les salariés et délégués du personnel tout en enregistrant une forte hausse de productivité et de rentabilité lui donnant de nouvelles marges de manœuvre pour les augmentations de salaires et pour le financement du développement.

Bruce Dévernois, Avocat
Mots clé : , ,

Commentez cette page !